Vie coopérative

Toutes les nouvelles liées à la vie coopérative, depuis la création de nos 2 SCIC, début 2015 : réunions publiques, interventions extérieures, journées portes ouvertes et accueil sur la ferme, ... compilées ci-dessous.

Dernières nouvelles sur ce sujet :



Pic-nic avec les Rencontres de Nyer

Mardi soir 1er aout 2017 :

Ghislaine, Merethe et Alain-Pierre préparent, Guillaume raconte une blague avec Erwan Boumard, le directeur d'Energie Partagée qui nous fait le plaisir de nous rendre visite à cette occasion. Les participants aux Rencontres de Nyer ne sont pas encore arrivés ... et ensuite, pris dans le feu des échanges, plus personne n'a pris de photos !

A une vingtaine, nous avons dégusté ce que chacun avait apporté, sans oublier le Muscat de Rivesaltes et les excellents jus de pomme bio de Muriel Noyé à Corneilla de Conflent, reinette du canada nature, pomme menthe, pomme citron et pomme gingembre.

Evidemment, nous avons parlé coopératives, économie locale, agriculture, transition énergétique, géopolitique et paix internationale ... finalement un même sujet.
Six personnes nous ont ou vont nous rejoindre comme coopérateurs.

Merci beaucoup au groupe des Rencontres de Nyer, stagiaires et organisateurs, notamment Olivier et Cécilia, pour leur venue, leur joie, leur curiosité et leur intérêt.

Visiblement, les Rencontres de Nyer plaisent.
2018 sera certes l'année des JO en Corée du Sud, la coupe du monde de foot en Russie, parait-il la mise à l'eau du Titanic II, peut-être l'interdiction de l'amiante au Canada (vous vous rendez compte, ils ne l'ont pas encore fait !?), assurément la célébration de l'armistice de la première guerre mondiale ... et les 2eme Rencontres de Nyer !


1 an - 600 000 kWh

Jeudi 13 juillet 2017 :

Exactement, 600 461 kWh à 11h 30.
1 an que nos installations photovoltaïques produisent, la première bougie !

Une vingtaine de nos coopérateurs se sont retrouvés aux Embriagues pour "marquer" la date.

La production attendue est au rendez-vous. Environ 13 % de plus que le prévisionnel, calculé sur une moyenne d'ensoleillement sur 10 ans. Il convient de tenir compte de l'ensoleillement excellent des 12 mois écoulés, environ + 10 %. Donc, efficacité supérieure aux attentes de l'ordre de + 3 %. Une meilleure précision, bientôt, lorsque notre système de suivi avec sonde d'ensoleillement sera fonctionnel. Vous pourrez même suivre tout cela en temps réel et à distance.

600 000 kWh, c'est aujourd'hui la consommation annuelle de 85 foyers français. Lorsque nous aurons éliminé nos chauffages électriques pour les remplacer par des modes plus appropriés, isolé correctement nos maisons et supprimé quelques consommations inutiles, cela représentera la consommation de 4 fois plus soit 340 foyers.

Aujourd'hui, 600 000 kWh représente environ le tiers de la conso annuelle d'Olette, commune de 400 habitants environ, située sur la RN 116 avant d'arriver à Nyer. La ligne moyenne tension (20 000 v) qui dessert nos bâtiments arrive à Olette (ou part d'Olette, ça dépend si on parle de production ou de fourniture d'électricité)

Comment réussir notre transition énergétique en s'appuyant sur les technologies actuelles maitrisées ?
Scénario négaWatt 2017 / 2050 :
en 3 minutes ici
plus en détails ici

Et pour finir :

Toujours pas de barde ... des bonnes choses partagées, oui !

Energaïa, Bordeaux, Enercoop ...

Mai 2017 :

Tout comme dans la précédente nouvelle à propos de l'avancement des travaux d'aménagement des bâtiments, voici une rétrospective de quelques interventions ou participations de nos coopératives. Nous sommes régulièrement sollicités pour expliquer notre parcours, notamment la synergie entre soutien à l'élevage bio en circuit court et la participation au mouvement de transition énergétique. Bien que nous ayons toujours "le nez dans le guidon", travaux et bouclage des dossiers, nous essayons d'y répondre au mieux. Dans la mesure du possible, nous participons également aux opérations menées par des structures amies, souvent coopératrices.

Jeudi 15 décembre 2016 : en marge d'Energaïa, salon professionnel dédié aux énergies renouvelables à Montpellier, avait lieu les 1ères rencontres régionales des projets citoyens énergies renouvelables en Occitanie, sous l'impulsion d'ECLR. Nous avons participé à la table ronde. En photo, les lauréats de l'appel à projets de la Région Occitanie et de l'ADEME. Heureux !
Mercredi 25 janvier 2017 : dans le cadre des Assises Européennes de la Transition Energétique à Bordeaux, Energie Partagée et ECLR ont proposé un atelier sur "activités agricoles et énergies renouvelables". Le monde a trop mal et la vie est trop courte pour être triste !
Samedi 20 mai 2017 : assemblée générale d'Enercoop Languedoc Roussillon à Montpellier. Le président Yves-Alain Liénard, le directeur Simon Cossus (au micro sur la photo) et de nombreux salariés nous ont présenté les activités de 2016. Progression prometteuse ...
... qui n'a rien à envier à la capacité du responsable du pôle Producteurs pour faciliter le dialogue. José Bello donc, en pleine discussion avec le président de la Ferme d'Escoums sur la perspective de vendre notre production à Enercoop. Affaire à suivre ...

AG 2016 et Portes Ouvertes

Samedi 20 et dimanche 21 aout 2016 :

Ce dimanche, nous avons pu accueillir une trentaine de personnes curieuses de découvrir la démarche de nos coopératives et leur première réalisation en cours. Tout au long de la journée, Guillaume et Jean ont répondu aux questions qui ne manquaient pas ... y compris sur l'échafaudage encore en place.

Hier samedi après-midi, a eu lieu les assemblées générales ordinaires annuelles de nos 2 coopératives, Ferme d'Escoums et Escoums Solaire, moment studieux avec respect du formalisme de mise ... et aussi encore et toujours la convivialité.

Retour en images :

Assemblées générales - l'une de nos scrutatrice veille !
Après la cogitation collective, le plaisir partagé. Un très grand merci à toute l'équipe "cuisine", Cathy, Myriam, Marie-Thé, Mimi, Jo ...
Les sourires de la jeunesse, la relève !
Jean Chartron et Eloïse Uhl, guitares, violon et voix pour des blues complices et intenses ... Eloise, désolé, aucune photo de toi à l'oeuvre, il faudra que tu reviennes
Le dimanche, Mimi, pour les intimes, en pleine action ... avec du veau de la ferme fourni par Guillaume, bien sûr ! ...
... et dégustation par les visiteurs des Portes Ouvertes et les coopérateurs, échangeant par petits groupes
Le ventre rebondi, explications autour des onduleurs d'une des 2 installations photovoltaïques

Triodos aux Embriagues

Mardi 9 aout 2016 :

La banque Triodos pose le pied à Nyer.
Alexandra Bachmann, Elina Ustinskaya et Romain Floc'h sont arrivés par le train jaune pour venir voir notre chantier en cours et se rendre compte de visu du chemin parcouru par nos coopératives.

Triodos est une banque "alternative" néerlandaise, dans la même veine que la NEF en France, avec des critères sociétaux de sélection, écologiques notamment, ... se rajoutant aux critères financiers bancaires habituels. Cette banque dispose de succursales dans plusieurs pays européens, très implantée en Espagne par exemple, pas encore en France. Aujourd'hui, un bureau commercial parisien fonctionne sous l'autorité de Triodos Belgique.

Mais est-ce que le réel intérêt que porte Triodos à notre démarche atypique suffira à surmonter toutes les habitudes sclérosantes du milieu bancaire européen actuel, fusse-t-il "alternatif" ???  ... Rien n'est moins sûr, affaire à suivre ...


1 kWh à 11 h 45

Mercredi 13 juillet 2016 :

Mais que font les présidents des Sociétés Coopératives d'Intérêt Collectif ?

Ben ... ils regardent les compteurs tourner ! Il y en a un qui a une meilleure vue que l'autre, il n'a pas besoin de jumelles, lui !
Le premier kWh produit à la Ferme d'Escoums
Le président Husson content !
L'agent ENEDIS chargé des mises en service dans les Pyrénées Orientales, Monsieur Rauzy, est content aussi, les dessins sur son ordinateur sont bien jolis, le courant produit est de bonne qualité et peut être injecté dans le réseau.
Il termine la paperasse pendant que des coopérateurs d'horizon très différent échangent, Marie-Thé avec Jean-Luc, Benoit avec Jean-Louis Busquet, rédacteur en chef de la revue spécialisée Plein Soleil..
Danièle accueille Véronique, une nouvelle coopératrice, en compagnie de Milor Le Chien.
Tiens, ça nous rappelle quelque chose, aux Embriagues tout se termine par une bonne bouffe ... pour l'instant, nous n'avons pas de barde.

Hermeline à la Ferme d'Escoums

Jeudi 7 avril 2016 :

Sur le chantier, en compagnie d'André Argilès maire de la commune, nous venons de recevoir une délégation d'élus et administratifs du Parc Naturel Régional Pyrénées Catalanes :
- Hermeline Malherbes, présidente du Parc, également présidente du Conseil Départemental des Pyrénées Orientales et sénatrice
- Michel Garcia, vice-président en charge de l'urbanisme et des énergies, maire de Matemale
- Jean-Luc Blaise, vice-président et maire de Mantet
- Vincent Mignon, vice-président en charge des questions agricoles, maire de Nohèdes
- Séverine Casasayas, directrice
- Yves Constantin, directeur adjoint
- Rébecca Etievant, responsable administrative et financière
- Véronique Daumont, chargée de communication.

Elevage bio et transition énergétique représente une synergie cohérente d'un point de vue politique et efficace d'un point de vue financier.
Comment l'impossible devient réalité grâce à une poignée (140 quand même!) de citoyens motivés, dans l'indifférence institutionnelle quasi générale, à l'exception de quelques élus et administratifs du Parc et de la commune de Nyer.
Voilà résumé en deux phrases les messages que nous avons souhaité faire passer à Hermeline Malherbes.

Madame Malherbes nous a proposé de sensibiliser ses collègues de la Région à notre démarche, ainsi que les 2 500 agents du Département, ce qui en soi est positif.
Nous l'en remercions.

Article de l'Indépendant du 17/04/2016
Précisions :
- le chiffre d'affaires prévisionnel sur 20 ans est de 2 millions d'euros, l'investissement de 1,2 million d'euros
- à ce jour, nous n'avons aucune information sur le changement de point de vue de la Chambre d'Agriculture

Guillaume et Jean expliquent inlassablement ...
... à quoi et comment vont servir les bâtiments.

Carnet de Campagne à la ferme

Mercredi 23 mars 2016 :

Philippe Bertrand et son équipe se sont intéressés à notre opération en cours.

Pour lire et réécouter, c'est ici.

Merci beaucoup à Carnet de Campagne pour la qualité de leur regard, toujours constructif, positif et joyeux.
Loin des peurs destructrices, tout simplement plein d'humanité !
Plus que jamais, à cultiver sans relâche.


Commune de Nyer coopératrice

Dimanche 31 janvier 2016 :

Réunis le vendredi 22 janvier 2016, les conseillers municipaux ont choisi de prendre 20 parts sociales dans notre coopérative Ferme d'Escoums, soit un investissement de 4 000 €.
Ainsi, la Commune de Nyer est la première collectivité territoriale à devenir coopératrice.

Nous saluons l'engagement des conseillers municipaux pour le maintien de l'élevage dans nos montagnes et pour l'autonomie énergétique de nos territoires.
Cet acte fort est la reconnaissance qu'une SCIC est un outil parmi d'autres de (re)dynamisation de l'activité locale, grâce à l'implication des citoyens et des acteurs d'un territoire.

Et si la Commune de Nyer montrait la voix à d'autres institutionnels ?
Comme nous le disons depuis la création de nos coopératives, nous avançons avec les acteurs présents et actifs sans attendre les absents. Et ces derniers, quand ils le souhaiteront, sont les bienvenus dans la mesure où ils s'approprient la démarche de nos coopératives, définie notamment, dans les préambules de nos statuts.

Quel sera le deuxième membre de la catégorie "acteurs publics" ?


Joyeuse année 2016 - France 3

Vendredi 01 janvier 2016 :

2016 ! déjà.

"Ce n'est pas parce que les choses sont difficiles que nous n'osons pas, c'est parce que nous n'osons pas qu'elles sont difficiles" nous a dit Sénèque.

Vous, les 112 coopérateurs actuels, vous avez osé et l'impossible d'hier devient réalité. Bravo !

Vous qui envisagez de nous rejoindre, comme déjà dit, nous avons besoin de vous maintenant pour réussir dans de bonnes conditions : le courant photovoltaïque doit passer dans les fils fin mars / avril, cahier des charges ministériel sur le photovoltaïque et contraintes financières obligent.

L'année 2015 s'est bien terminée pour nos coopératives : venue de la journaliste Céline Llambrich et son caméraman Frédéric de France 3 le mercredi 30 décembre et, un an après celui du 27/12/2014, passage du reportage le soir du réveillon. Merci à eux et à la rédaction.
Reportage en bas de page.

Malgré tout, il faudra continuer de répéter sans cesse que notre opération est une démarche collective, que nos coopératives constituent un outil de dynamisation de nos territoires dépassant bien largement l'éleveur actuellement à l'oeuvre Guillaume Husson et que ce sont des citoyens, ensemble, qui s'organisent pour assurer une rémunération de leur capital investi. Guillaume, d'une certaine manière, nous a permis d'en arriver là, ce qui est déjà énorme ! Merci à lui.

Notre monde entre dans le chaos, tout devient possible, pourrait-on dire.
Cela dépend de nous.

Dans la brutalité ambiante,
en 2016, faisons preuve d'empathie, de créativité, d'audace ... de confiance !
Apprivoisons et transcendons nos peurs ... toutes nos peurs.

JOYEUSE ANNÉE 2016 !


L'éditeur Yves Michel soutient

Samedi 19 décembre 2015 :

L'éditeur Yves Michel soutient la démarche de nos coopératives.
Yves Michel est également gérant des Editions Le Souffle d'Or.

Depuis plusieurs décennies, au côté de ses collaborateurs, Yves Michel oeuvre pour une société plus humaine et harmonieuse, pour une écologie appliquée, pour une économie alternative au service du plus grand nombre et préservant les biens communs, pour que nous (re)trouvions une philosophie de l'abondance et du partage, en lieu et place d'une approche de compétition ...

Il a également été maire de la petite commune d'Eourres, près de Gap, où les expérimentations sociétales ont été nombreuses.

Cela fait déjà 2 mois qu'Yves Michel a posté un billet sur son blog ... mais nous n'avions pas encore pris le temps de vous le dire ! Jusqu'au moment de l'injection du courant dans le réseau, beaucoup de choses à faire, journées trop courtes !

Encore merci Yves.

Au passage, idées cadeaux à profusion dans ces deux maisons d'édition.
C'est la période, y parait !


Le Parc soutient nos coopératives

Jeudi 10 décembre 2015 :

Le Parc Naturel Régional des Pyrénées Catalanes vient d'apporter son soutien politique à la démarche de nos coopératives Ferme d'Escoums et Escoums Solaire.

Depuis juin 2014 où nous avons commencé de travailler sur une approche coopérative, nous n'avons pas changé de point de vue vis à vis de nos collectivités territoriales et institutions diverses : nous ne les attendons pas pour agir. Lorsque l'une d'elle s'intéresse à la démarche, nous l'accueillons à bras ouvert.

Le Parc est la première institution républicaine à manifester officiellement son soutien.
Que les élus et les chargés de mission ayant oeuvré à l'aboutissement de ce soutien en soient ici vivement remerciés au nom de la centaine de sociétaires que comptent nos deux coopératives.

Pour en savoir plus sur le rôle et les actions du Parc, ici.


Conflent Energie et Civam Bio 66 apportent leur soutien

Lundi 07 décembre 2015 :

Tout comme avec Enercoop et CatEnr précédemment, Conflent Energie a décidé d'entrer au capital de nos deux coopératives, ainsi exprimer son soutien à notre démarche. Réciproquement, nos coopératives viennent de prendre des parts sociales de cette SCIC.
Comme CatEnr, cette coopérative oeuvre sur les trois piliers de la transition énergétique, sobriété énergétique, efficacité énergétique et production d'énergie renouvelable.
Avec 2 devises : "Small is beautifull" et "Pour un Kwh produit en renouvelable, 2 Kwh non consommés".
 

Le Civam Bio vient de nous apporter son soutien par courrier, en exprimant son souhait de participer activement à cette synergie entre agriculture bio et mouvement de transition énergétique. Lettre du Civam ici.
Membre de Sud Bio et adhérent de la FNAB, le Centre d'Initiatives et de Valorisation de l'Agriculture Biologique et du Milieu Rural 66 regroupe environ 300 des 515 producteurs engagée en Agriculture Biologique dans les Pyrénées Orientales.
 

Tous nos soutiens ici.


Fermes de Figeac, chapeau bas !!!

Jeudi 19 novembre 2015 à la Maison du Parc :

Sur notre proposition, le PNR Pyrénées Catalanes a invité Laurent Causse, la "cheville ouvrière" de l'activité "Energies renouvelables et transition énergétique" de la coopérative Fermes de Figeac, ex-Sicaseli.

Audace, dynamisme, efficacité ... et réelles valeurs de partage, de préservation de l'intérêt commun, avec toujours la préoccupation de l'harmonie du territoire. Quel exemple !

En 2008-2009, mutualisation d'installations photovoltaïques, de la conception à la maintenance en passant par la redistribution des revenus :
109 centrales photovoltaïques sur 188 bâtiments, 105 agriculteurs associés, 6 800 KWc installés, 60 000 m2 de panneaux, 34 millions d'euros d'investissement complètement financés par emprunts bancaires, aucun apport réel de la part des agriculteurs, complément moyen de revenu annuel par agriculteur : 15 000 € ... + redistribution partielle par différents moyens auprès des agriculteurs du territoire qui n'ont pas pu participer à l'opération ... + réinvestissements dans d'autres projets, photovoltaïques de nouveau, éoliens, chaufferies bois ... . Audace, force du collectif et solidarité, qu'on vous disait ! Du lourd !
Ça fait du bien de voir que d'autres ont marchés sur les mêmes chemins avant nous !

Une trentaine de personnes a écoutée avec attention, dont plusieurs élus, Michel Garcia vice-président du PNR chargé d'urbanisme et énergie, Vincent Mignon également vice-président du PNR chargé de l'agriculture, André Argilès maire de Nyer, André Ambrigot maire d'Escaro, Michel Sopena maire adjoint de Canaveilles, ainsi que plusieurs conseillers municipaux.

Nous avons poursuivi avec une présentation de nos coopératives, des actions en cours et des perspectives à moyen terme.

Un très grand merci à Laurent de sa venue.
Egalement, un très grand merci à toute l'équipe du Parc, pour son accueil chaleureux et la qualité de l'organisation, élus comme chargées de mission.


Stand à la Biocoop de Prades

Mardi 10 novembre 2015 :

Dans le cadre de la campagne nationale "Epargnons le climat", la Biocoop de Prades nous a accueilli toute la journée.

Cathy Dieu et Danièle Roury ont pu présenter la démarche de nos coopératives dans de bonnes conditions et inviter nos concitoyens à investir pour "épargner notre climat" et tenter de maintenir le réchauffement en cours en dessous des 2 °C.

Merci beaucoup à toute l'équipe de La Plantula pour son accueil chaleureux.

Vous nous retrouverez au même endroit, en plein milieu du magasin, toute la journée de samedi 14 novembre.

.

Cathy en pleine discussion avec une future coopératrice ?

Nos éleveurs doivent vivre !

Dimanche 08 novembre 2015 :

Au rond point de Villefranche de Conflent, les éleveurs de la région ont organisé une journée d'information sur les aberrations de la mise en place des règles de la nouvelle Politique Agricole Commune. Pour faire court, plus les pâturages sont pauvres, moins l'éleveur touchera de prime ... ou comment supprimer définitivement la paysannerie de qualité au profit de l'agro-industrie, le tout sans le dire vraiment !

Plus de précisions ici.

Plusieurs coopérateurs sont venus les soutenir.


Foire d'Olette et Village des Alternatives

dimanche 18 octobre 2015 :

aujourd'hui, 2 stands de présentation de la démarche de nos coopératives pour inviter nos concitoyens à investir dans une économie préservant l'intérêt commun :
- foire agricole d'Olette organisée par le Syndicat des Eleveurs du Conflent
- village des alternatives à Perpignan organisé par Alternatiba

La technique leur a joué des tours, pas de photos de Marie-Thé et Fabrice qui ont tenu le stand de Perpignan, merci beaucoup à eux deux.


Visite usine Sunpower à Toulouse

mardi 06 octobre 2015 :

Bon, photo en extérieur oblige, pas de photos à l'intérieur de l'usine, secrets professionnels !

Les visiteurs présents, une dizaine de personnes, ont visiblement appréciés les explications prodiguées par l'équipe de l'usine de Toulouse sur le processus de fabrication de nos futurs panneaux ... enfin, si Frédéric Van Den Besselaer, le responsable commercial, trouve réponse à tout !
Nous attendons sa proposition avec intérêt et impatience.

Les "Enercoop LR" devaient repartir tôt dans l'après-midi, les Pyrénéens et Frédéric Van Den Besselaer poursuivent les échanges

... juste parce que c'est beau

07 aout 2015 au matin :

Mer de nuage vue du chantier


Couiza : L'Aude en Bio - Nature et Progrès

samedi 01 et dimanche 02 aout 2015 :

Après Prades en juillet, Nature et Progrès de l'Aude cette fois-ci nous a accueilli sur son propre stand pour motiver les 5 000 visiteurs de la 17 ème édition de la foire "L"Aude en Bio". Un très grand merci à toute l'équipe Nature et Progrès de l'Aude faisant preuve d'une joie de vivre débordante.

Comme sur les manifestations passées, un très bon accueil du public.


Prades : foire bio Nature et Progrès

dimanche 19 juillet 2015 :

Nous étions présents à la foire bio de Prades pour proposer à nos concitoyens d'investir dans la Ferme d'Escoums.
Merci à Nature et Progrès pour cette belle organisation et pour nous avoir chaleureusement accueilli.

Danièle, une de nos coopératrices, en pleine argumentaire.
Efficace puisque plusieurs coopérateurs nous ont rejoint, suite à cette journée.


première AG, premier repas aux Embriagues

dimanche 05 juillet 2015 : 

Lors de notre première AGE, nous avons approuvé à l'unanimité le principe de l'apport en nature par le Groupement Foncier Agricole de la ferme à la SCIC Ferme d'Escoums, sous réserve que toutes les conditions administratives soient réunies.

Quelques coopératrices et coopérateurs se sont retrouvés aux Embriagues pour partager le premier repas sur la plateforme, avant de redescendre au village pour une présentation de la démarche, du chantier et de notre campagne de financement.

Première AG : ambiance décontractée, néanmoins studieuse
Premier repas aux Embriagues : ambiance joyeuse
Les absents au repas ont raté quelque chose !

Aternatiba 66

samedi, dimanche et lundi 15 juin 2015 :

Alternatiba, c'est un mouvement de résonance internationale qui nous interroge sur l'urgence sociale et climatique et qui se propose de montrer que des citoyens déjà nombreux sont déjà en route pour une transition écologique concrète, notamment énergétique, en perspective de la conférence internationale sur le climat à Paris en décembre, la COP 21.

Les Pyrénées Orientales ne sont pas en reste, l'Alternatiba Tour 66 a parcouru la région à vélo, depuis la Tour de Carol jusqu'à Narbonne, où il a rejoint la caravane cycliste "nationale", en attendant le Village des Alternatives à Perpignan le 18 octobre prochain.

La Ferme d'Escoums était présente à Thémis sur la commune de Targasonne, à Prades, à Vinça et à Calce où l'accent a été respectivement mis sur le solaire, l'hydraulique, l'éolien. Echanges et contacts fructueux. Pas de chèques sur place ... mais ça va venir !


Stand de Prades :

Justine, en train de dessiner l'avenir
Patrice, "maitre" du stand

Première réunion des conseils coopératifs

08 mai 2015 :

Les deux conseils se sont donc réunis conjointement pour préparer l'assemblée générale extraordinaire de la SCIC Ferme d'Escoums en vue de l'approbation de l'apport en nature de la ferme, actuellement propriété du GFA Itaca, ainsi que préparer le démarrage de notre campagne de financement citoyen.

Outre les membres des conseils, suite à notre invitation, plusieurs coopératrices et coopérateurs se sont joint à nous.

Pour ce moment historique ... toujours pas de photo !
Là, on n'est pas bon, nous devons rectifier pour la suite.


Ce matin, il neige !

16 mars 2015 :

Pour celles et ceux qui sont (un peu) loin ... et qui pourraient croire qu'il fait TOUJOURS soleil, juste histoire de vous faire partager les changements de temps, ici.
Hier sous le soleil, ce matin, neige.

Vue d'une des fenêtres du bureau du chantier, au mas d'en Porsignan.
La plateforme se trouve juste derrière les arbres à gauche au fond.

On ne produira pas tous les jours plein pot !!!
Néanmoins, une excellente moyenne prévue malgré un masque de 5 %, 1 370 kwh/kwc/an calculé par TECSOL (P50).
On peut donc envisager de dépasser les 1 400 "heures" !


Signature statuts Escoums Solaire

15 mars 2015

Tout comme nous l'avions fait le 24 janvier dernier pour la SCIC SAS Ferme d'Escoums, les volontaires et disponibles pour la signature des statuts de notre deuxième Société Coopérative d'Intérêt Collectif se sont retrouvés ce dimanche au bureau du chantier, au mas d'en Porsignan.

Evidemment, ensuite, repas tiré du sac et partagé !

Nous avons encore oublié la prise de photos ... trop occupés par le présent.
Promis, on fera plus !


Prades - réunion publique

04 février 2015 :

Une dizaine de personnes, dont plusieurs têtes nouvelles ... et une coopératrice de plus !
Francine, bienvenue.

Notre banquier, Monsieur Clément COLI responsable de l'agence CIC de Prades, nous a fait le plaisir de venir assister à l'exposé du projet et aux échanges qui ont suivi. Un banquier qui se déplace sur le terrain, c'est suffisamment rare pour être salué ! Ce que nous avons fait en public ... et il ne s'agit pas de "cirage de pompes", ce n'est pas vraiment le genre de la maison, ... et en plus, même si on voulait, je pense qu'on ne saurait pas faire !


Nyer - 2ème réunion publique

30 janvier 2015 :

La neige est de la partie.
Quelques coopérateurs ont fait la sortie ... et une personne d'Olette à qui nous avons pu livrer un exposé personnalisé du projet, repartie intéressée.

Future coopérateur quand tout sera en place ?
Nous le souhaitons.


Signature des statuts Ferme d'Escoums

25 janvier 2015 :

Ca y est, nous venons de signer formellement les statuts de la coopérative Ferme d'Escoums.
Oui, vous trouvez peut-etre bizarre qu'on s'y mette en deux fois, réunion constitutive le 16 janvier dernier et signature aujourd'hui. Nous aussi ... notre code de commerce est rédigé ainsi.

7 exemplaires de 27 pages signés par 13 personnes, ça fait quand même 2 457 paraphes ou signatures à poser !

Ensuite, comme d'hab., moment de convivialité, repas tiré du sac et partagé.
C'est aussi (d'abord ?!!) ça, une coopérative.

Puis visite sur le chantier, la plateforme prend forme.


Assemblée constitutive Ferme d'Escoums

16 janvier 2015 :

Nous n'avons pas encore toutes les réponses pour lancer notre campagne de financement participatif, mais suffisamment pour créer la première société destinée à porter le projet coopératif de la Ferme d'Escoums.

Les personnes présentes à la réunion publique du 26 décembre dernier ayant manifesté leur intérêt pour la démarche, ainsi que quelques autres s'étant manifestées à distance, ont été conviées.
Nous avons relu une enième fois les statuts et les avons validé.
Au total, 25 coopérateurs motivés et un capital de départ de 10 000 € tout rond, un début encourageant !

La séance formelle de signature des statuts est fixée au dimanche 25 janvier sur le chantier ... si la météo le permet.

Nous avons fêté ce beau point de départ en partageant toasts et jus alcoolisé ... ou non.


Nyer - Première réunion publique

26 décembre 2014 :

L'après-midi, une équipe de France3 Languedoc-Roussillon, Céline Llambrich et son caméraman, est venue crapahuter sur la ferme et le chantier.
Ils sont restés le soir à notre première réunion publique de présentation de la démarche de notre future coopérative et du chantier des futurs bâtiments qui a commencé début décembre.

Une trentaine de personnes étaient toutes ouies ... et parfois impatientes d'écouter nos réponses ... que nous n'avons pas toutes encore.
Comme quelques autres trop rares coopératives citoyennes de production d'énergie renouvelable ou encore Terre de Liens sur la question de l'accès au foncier agricole, nous participons à inventer une autre manière d'entreprendre, en s'appuyant sur des textes législatifs récents ... ou à paraitre. Tout cela ne facilite pas la rapidité.

Bientôt un dossier de présentation complet ! Promis !

Nous avons clôturé la journée en dégustant un excellent buffet bio préparé par l'équipe du restaurant du Château de Nyer, à partir quasi exclusivement de produits locaux. Félicitations et un très grand merci à Nadine, Djamila et toute l'équipe de cuisine.

Pour les photos, on n'a pas encore le réflexe ... ça va venir !
Reportage France3 ici.